close
PolitiqueSociété

Un convoi Russe de plus de 60km de long en direction de Kiev

ukraine russie

Les pourparlers entre l’Ukraine et la Russie sur le sol Biélorusse n’a rien donné hier. Les tensions restent donc à leur paroxysme et aujourd’hui dans la matinée un satellite vient de prendre en photo une colonne Russe de 60km de long en direction de Kiev.

De Kiev à Tchernobyl

Le convoi est estimé à pas moins de 64 km de long, et lundi soir, la société américaine a déclaré avoir repéré un convoi de 27 km. Le convoi est composé de chars, de véhicules blindés, d’artillerie et d’autres véhicules. « Certains des véhicules sont parfois très éloignés les uns des autres, alors que dans d’autres sections, les équipements militaires sont placés deux ou trois côte à côte », a déclaré Maxar. Le convoi « s’étendait des environs de l’aéroport d’Antonov au sud (à environ 25 kilomètres du centre de Kiev) jusqu’aux environs de Pribilsk au nord », a déclaré Maxar, la société américaine d’imagerie par satellite, dans un e-mail lundi soir. L’aéroport est le théâtre de violences depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février, les forces de Vladimir Poutine tentant de s’emparer de l’infrastructure stratégique pour s’emparer de la capitale.

Kiev pas encore aux mains des Russes

Selon l’entreprise, des images du convoi montraient des dizaines de voitures alignées en tandem sur une route de la campagne ukrainienne, avec de la fumée occasionnelle à proximité et des signes d’incendie. La société américaine a également publié des images montrant le déploiement de nouvelles troupes – hélicoptères d’attaque et véhicules terrestres – en Biélorussie, à moins de 30 kilomètres de la frontière ukrainienne. Les forces ukrainiennes ont jusqu’à présent réussi à empêcher les troupes russes d’entrer dans le centre de Kiev, qui continue de « ralentir » et de se rassembler autour de la capitale au cinquième jour de l’invasion. Le quartier général de l’armée ukrainienne a déclaré mardi sur Facebook que les troupes russes s’étaient regroupées au cours des dernières 24 heures, amassant des véhicules blindés et de l’artillerie, « principalement pour encercler et contrôler Kiev et d’autres grandes villes ukrainiennes ».

La ville de Kherson de nouveau bombardée

Si Kiev la capitale Ukrainienne attire tous les regards de cette guerre, la ville de Kherson une place stratégique de la guerre elle subit de nombreux bombardements nuit et jour. Il faut dire que les Russes ont fait de cette ville un objectif principal et d’après les informateurs sur place, la ville n’est pas loin de tombé dans le camp Russe.

Des Français qui partent faire la guerre

On note aussi plusieurs Français qui partent rejoindre le camp Ukrainien afin de prendre les armes et de défendre les objectifs principaux des Russes. La plupart de ses français n’ont pas forcément d’attaches ou de liens avec l’Ukraine et sont de toutes origines et n’ont pas forcément d’expérience au combat. On comptera tout de même des anciens légionnaires mais aussi des employés de bureau, informaticiens, etc …Il faut noter aussi que du côté obscur certains Français ont rejoins les forces informatiques participants à des actes de sabotages à distance. La guerre du numérique fait rage !

Lire la suite ...
1 7 8 9 10 11 29
Page 9 of 29