close
SociétéEntreprisePolitique

Dur Réveil pour certains commerçants

Alors que le premier et le deuxième confinement a laissé un gout très amer aux petits commerçants, qui étaient dans l’incapacité d’ouvrir leur porte pour commencer à réaliser leur chiffre d’affaire de Noël, certains ont eu le droit en plus à la cerise sur le gâteau.

En effet depuis le deuxième confinement, tous les commerces de vente ou de service dit non essentiels, avaient pour ordre de fermer leur porte. Le gouvernement avait annoncé enfin la réouverture le samedi 28 Novembre. Tous les commerçants avaient hâte de reprendre le travail et enfin commencé à travailler pendant la période de fête mais c’était sans compter la manifestions générale qui a eu lieu hier dans la journée et qui a fini dans la soirée.

La douche froide pour certains commerçants à bout de nerf. En effet, partout en France ces manifestations ont donné liue a des rassemblement de casseurs qui n’ont pas hésité à s’en prendre aux devantures des magasins et des commerçants, certains se lèvent aujourd’hui et découvrent leur vitrine brisée et leur magasin saccagé !

Il y a eu seulement 46 interpellations a annoncé le gouvernement hier soir, les commerçants vont surement demandé des comptes au gouvernement car la situation les replongent dans une obligation de fermer.

La Rédaction

The author La Rédaction

Leave a Response