close
SociétéEconomie

Le groupe printemps annonce la fermeture de 7 magasins en france

Le groupe Printemps s’impose des règles dure. Le distributeur, propriétaire de la chaîne de grands magasins Printemps et de la chaîne Citadium, a présenté mardi 10 novembre le «plan de relance» aux partenaires sociaux. Il comprend la fermeture de quatre des 19 magasins Printemps et de trois des huit magasins Citadium opérant en France.

D’ici janvier 2022, le groupe, qui appartient au fonds Disa depuis 2013, entre les mains de personnalités du Qatar, couvrira ses magasins Printemps au centre de l’Italie 2 à Paris, Le Havre, Strasbourg et Metz, ainsi que les adresses que Citadium opère à Paris, avenue des Champs-Elysées et Place de la Nation et à Toulon. Le plan couvre également la réorganisation des services au siège du Printemps.

Les mesures visent à «réduire les pertes d’exploitation du groupe», précise un porte-parole du Printemps, mais sans en préciser le montant. Ils conduiront à la liquidation de 428 emplois dans l’entreprise d’ici juillet 2021; 70% des licenciements concernent des postes de salariés dans les magasins, le reste est dû à la réorganisation de ses services en centrale d’achat. Le groupe s’est d’ores et déjà engagé à « éviter les licenciements » en promouvant des mesures de redéploiement. En interne, les travailleurs s’inquiètent d’un plan qui couvre «plus de 10% des effectifs».

La Rédaction

The author La Rédaction

Leave a Response