close
EconomieSociété

Appel de marge : les points à savoir

En vue de se lancer dans le domaine du trading, certains termes et concepts sont à maîtriser. Cela permet par la suite de prendre rapidement des décisions ou bien d’utiliser les bons outils pour multiplier ses intérêts. Connaître les termes qui s’utilisent dans le domaine offre aussi l’occasion d’éviter les mauvaises surprises. C’est le cas par exemple de l’appel de Marge. Qu’est ce que c’est ? Comment est-il appliqué sur les marchés ? Comment l’éviter ? Cet article répond à ses questions. 

Trader avec de la marge veut dire également trader avec un effet de levier trading. Quel effet de levier choisir ? En fonction de son capital, l’investisseur peut choisir un effet levier maximal imposé par le broker ou peut réduire son effet de levier en augmentant son capital de trading.

Qu’est-ce qu’un appel de marge ?

Pour simplifier, l’appel de marge trading est utilisé lorsque votre courtier vous envoie une alerte. Cette dernière vous informe que vous ne disposez plus assez de fonds pour maintenir une position ouverte avec effet de levier. Il est donc nécessaire de rajouter des fonds sur votre compte si vous souhaitez maintenir vos positions ouvertes. Dans le cas contraire, le courtier sera contraint de les fermer. Vous pouvez également clôturer vos positions afin de réduire la marge de maintenance requise. 

L’appel de marge peut aussi désigner le statut de votre compte. Lorsque vous êtes « en appel de marge », sachez que les fonds qui se trouvent sur votre compte sont inférieurs à la marge de maintenance nécessaire. En d’autres termes, l’on peut qualifier l’appel de marge comme étant un dépôt de garantie. Dans le cas où vous ne pouvez pas apporter une garantie sur votre solvabilité, votre broker doit alors intervenir dans le but de limiter les éventuelles pertes. De ce fait, l’appel de marge permet d’éviter d’avoir un solde négatif. 

Comment fonctionne l’appel de marge sur les marchés financiers ?

Le fonctionnement de l’appel de marge est différent selon les marchés dans lequel vous souhaitez trader ou investir .

Appel de marge sur le marché de gré à gré 

Sur un marché de gré à gré votre broker va demander une garantie pour chacune de vos transactions. La valeur du capital requis dépend généralement du broker que vous avez choisi, de l’effet de levier utilisé, mais également de la volatilité et de la liquidité.

Lorsque vous ouvrez une position, le dépôt de garantie est désigné par les courtiers sous d’autres termes. On parle alors de marge requise, de couverture ou bien de marge disponible. Dans tous les cas, le montant fixé correspond aux fonds qui restent avant que vous ne subissiez un appel de marge. 

Pour le marché de gré à gré, le courtier peut vous envoyer des e-mails vous demandant de réalimenter votre compte. Il est toutefois à noter que dans certains cas, il est possible que les appels de marge ne soient pas obligatoires. À titre d’exemple, c’est le cas lors de la chute trop brutale de votre compte. 

Appel de marge sur le marché réglementé 

Sur le marché réglementé, le fonctionnement de l’appel de marge est différent. En effet, lorsque vous tradez des marchés à terme, les transactions passent généralement par une chambre de compensation. Le courtier joue alors le rôle de l’intermédiaire pour l’appel de marge. La chambre de compensation, quant à lui, calcule le montant des pertes et des gains sur vos positions. L’appel de marge est alors effectué tous les jours. 

Si l’évolution du marché vous a été favorable, on parle de marge débitrice. Dans le cas contraire, il s’agit d’une marge créditrice. En cas de perte latente, la chambre de compensation vous envoie un appel de marge de pour que vous reconstituez votre couverture. Le versement peut être des titres ou bien des liquidités. Si votre compte n’est pas approvisionné, votre courtier peut solder une partie ou bien toutes vos positions. Le broker peut aussi utiliser votre dépôt de garantie afin de régler l’appel. 

Répondre à l’appel de marge : comment s’y prendre ?  

Afin d’éviter l’appel de marge, il est conseillé de ne pas utiliser trop d’effet de levier. En effet, plus vous utilisez des effets de levier, plus vous vous exposez à des risques de perte importante. Évitez également d’engager une part trop importante de votre capital et mettez en place le « stop-loss ». Conserver une quantité suffisante de marge libre sur son compte et réduire la taille de ses trades permettent aussi d’éviter de recevoir un appel de marge. 

Si vous recevez un appel de marge et que vous ne souhaitez pas clôturer vos positions, il est nécessaire de répondre. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. En effet, vous pouvez injecter des liquidités sur le compte sur marge. Ensuite, vous pouvez effectuer un transfert d’actif sur le compte sur marge. Il est aussi possible de liquider partiellement votre compte sur marge.

La Rédaction

The author La Rédaction

Leave a Response